SPATIO aménagement | Comment aimeriez-vous travailler aujourd’hui ?
852
single,single-post,postid-852,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-child-theme-ver-,qode-theme-ver-9.1,wpb-js-composer js-comp-ver-4.11.1,vc_responsive

Comment aimeriez-vous travailler aujourd’hui ?

Espace ouvert1

24 Fév Comment aimeriez-vous travailler aujourd’hui ?

Ce que révèlent les travaux de recherches d’Haworth  sur le travail de demain.

Haworth investit depuis toujours dans l’étude de la société, de manière à repérer les tendances et modèles qui marqueront les mondes du travail de demain, et à les prendre en compte pour le développement de ses produits. Les conclusions de ces initiatives de recherche sont non seulement intégrées dans les produits d’aujourd’hui, elles aiguisent aussi notre compréhension des besoins de demain. Afin d’identifier les évolutions globales et d’en dégager d’éventuelles différences culturelles, Haworth a chargé le bureau de tendances TOCA de déterminer mondialement quelles valeurs influenceront le travail de demain. Ne vous attendez pas à un clash des cultures ! Même si l’influence des différences culturelles sur le comportement social subsiste dans les entreprises, la comparaison mondiale ne révèle que peu de différences en ce qui concerne le travail. Deux valeurs se cristallisent comme étant déterminantes pour les mondes du travail de demain : autonomie et performance. On entend par autonomie le désir croissant de déterminer soi-même sa façon de travailler. Un haut degré de technologisation permet aujourd’hui beaucoup plus de décider comment et où on veut travailler. À cela s’ajoute le fait que les possibilités technologiques modifient le type de travail à accomplir. Les tâches routinières sont de plus en plus remplacées par des processus automatisés, tandis que les tâches non routinières et, partant, créatives, gagnent en importance. Cela s’accompagne d’une conscience croissante de la performance, vue sous l’angle de la qualité comme sous celui de la dépense de temps. L’expansion des villes et la hausse des coûts font que les surfaces de travail rétrécissent au profit d’une plus grande efficacité spatiale, tandis que le besoin de postes de travail adaptés à l’accomplissement de tâches spécifiques augmente. Là où il n’y a pas d’espace à soi, où le travail de groupe gagne en importance et où l’efficacité joue un grand rôle, le « bien-être dans l’espace de travail » est érigé en caractéristique de différenciation pour l’employeur. Même si le bien-être est essentiellement un ressenti très subjectif, il existe des facteurs mesurables qui font que l’on perçoit certaines atmosphères comme bienfaisantes. Celles qui allient les caractéristiques positives et sécurisantes du domicile à une qualité inspirante et propice aux projets recueillent l’indice de bien-être le plus élevé. Elles compensent les inquiétudes liées au monde numérique, offrent suffisamment de flexibilité pour permettre l’autonomie et créent un espace pour travailler efficacement. Par conséquent, la démarche réflexive sur les espaces de travail futurs sera surtout centrée sur l’atmosphère et tout ce qui s’y rapporte.

 

Espace ouvert1Espace ouvert3

 

Voir aussi



CTA

Vous avez un projet pour vos futurs locaux ?

Footer